07/10/2019 Basket américain: voici les plus grands scandales relatifs au basket

Basket américain: voici les plus grands scandales relatifs au basket

A côté des beaux spectacles que procure souvent le monde du sport, l’on peut retrouver également un sombre tableau composé de tas de scandales et controverses. Le basket comme toute autre discipline sportive a son lot de polémiques et de faits scandaleux. Pour en avoir un petit aperçu, le présent article revient sur quelques grands scandales qui ont entaché le basket américain au cours de ces dernières années.

La corruption révélée en NCAA par le FBI

L’affaire des corruptions en milieu de NCAA fait partie des plus grosses polémiques qui ont suscité l’indignation générale dans l’univers du basket américain. En effet, c’est une enquête du FBI qui a mis à nue de sérieuses pratiques de corruption en cours dans la NCAA en 2017. Selon les rapports de cette enquête publiée par le média en ligne Yahoo Sports, une vingtaine d’universités américaines seraient empêtrées dans ce scandale. Les documents de l’investigation révèlent une grande organisation de recrutements entachée de corruption.

Les bilans comptables de la firme ASM Sports fondée par Andy Miller, grand représentant sportif de basketteurs NBA tels que Kristaps Porzingis et Kyle Lowry, révèlent des pots de vins accordés à des recrues ainsi qu’à leurs cercles familiaux.

Pas moins de 25 basketteurs avaient été épinglés par les enquêtes. Au nombre des joueurs qui seraient concernés par ce scandale, on retrouve des athlètes des universités de Caroline du Nord, de Duke, du Kentucky, du Texas, de l’Alabama et du Michigan. Des noms de stars du basket universitaire comme Miles Bridges, Wendel Carter ont été cités dans cette affaire.

Le harcèlement sexuel chez les Dallas Mavericks

Un autre scandale ayant beaucoup agité le basketball américain est celui qui concerne l’affaire de harcèlement sexuel de Dallas Mavericks. L’affaire a été rendue publique suite aux enquêtes de la revue ‘’Sports Illustrated’’ en février 2018. Les investigations de ce magazine sportif ont livré les témoignages accablants de plus de 12 femmes ayant travaillé pour les Dallas Mavericks. Ces femmes ont dénoncé un cadre de travail vicié à l’intérieur des locaux de la franchise NBA. Leurs témoignages ont accusé l’ancien président de la franchise Terdema Ussery de comportements déplacés durant les 20 ans qu’il a passé à la tête de l’équipe.

Les propos racistes de Donald Sterling

Le racisme qui reste l’un des grands problèmes sociétaux des Etats-Unis transparaît également dans le milieu de la NBA. Et lorsqu’on aborde la question du racisme en basket américain, on ne peut ignorer les propos tenus par le président du club des Golden States Warriors lors de la réception des Los Angeles Clippers le 28 avril 2014. Suite à la publication d’un audio, l’opinion générale a été stupéfaite d’entendre Donald Sterling tenir des propos polémiques au cours d’une conversation avec sa petite amie. Dans ledit audio, il se disait embêté de voir que sa petite amie souhaitait être associée à des personnes de couleur. Pour lui, elle pouvait coucher avec eux, accepter leurs visites tant que cela restait discret et qu’elle ne les emmenait pas à ses matchs». Choqués par la cruauté de tels propos qui ont suscité un scandale national, les Los Angeles Clippers qui dans un premier temps ont voulu boycotter le match, l’ont finalement disputé en portant leurs survêtements à l’envers en signe de protestation.